Contexte: L’hépatite alcoolique aiguë (AAH) est un diagnostic clinique associé à une augmentation du diamètre et du débit de l’artère hépatique. Il a été démontré que l’échographie Doppler duplex (DDU) mesure avec précision le débit artériel chez les patients transplantés du foie et du rein. Les auteurs ont mené une étude contrôlée en aveugle pour évaluer la précision de la mesure des paramètres de l’artère hépatique avec DDU dans le diagnostic de l’AHA.

Étude: Une échographie Doppler duplex a été réalisée par un investigateur, en aveugle à la composition du groupe, sur 22 patients hospitalisés consécutifs avec le diagnostic clinique d’AAH. Le diagnostic d’AAH était basé sur des critères spécifiques, notamment les suivants: abus d’alcool récent, hyperbilirubinémie, temps de prothrombine prolongé, leucocytose, hépatomégalie, bruit hépatique et redistribution marquée de l’isotope lors d’un scan foie-rate colloïdal au soufre 99mTc. Les témoins étaient 12 patients cirrhotiques sans AAH et 17 volontaires sains. Des mesures échographiques Doppler duplex ont été obtenues le plus systématiquement à partir de l’artère hépatique proximale droite. Les paramètres mesurés comprenaient les suivants: vitesse systolique maximale (PSV); indice résistif = (vitesse diastolique d’extrémité PSV) / PSV; indice de pulsatilité = (PSV-EDV) / vitesse moyenne; et diamètre de l’artère hépatique.

Résultats : Le diamètre moyen de l’artère hépatique était significativement plus important chez les patients atteints d’AAH (3.55 +/- 0.72 mm) que chez les patients atteints de cirrhose (2.75 +/- 0.69 mm; p = 0,003) et des témoins sains (2.68 +/- 0.69 mm; p = 0,001). Le VPS moyen était significativement plus élevé chez les patients atteints d’AAH (187 +/- 52 cm/s) par rapport à la cirrhose (67 +/- 51 cm/s) et en bonne santé (66 +/- 51 cm/s) commandes (p = 0,0001). L’indice résistif moyen était plus faible chez les patients atteints d’AAH (0.60 +/- 0.11 ) par rapport à la cirrhose (0.69 +/- 0.10 ; la valeur p n’était pas significative) et des témoins sains (0.72 +/- 0.11 ; p = 0,004). L’indice de pulsatilité moyen était plus faible chez les patients atteints d’AAH (1.04 +/- 0.47 ) par rapport à la cirrhose (1.36 +/- 0.45 ; la valeur p n’était pas significative) et des témoins sains (1.53 +/- 0.45 ; p = 0,01).

Conclusions: Dans le cadre clinique approprié, une mesure élevée du diamètre de l’artère hépatique ou du PSV suggère une AHA. L’échographie Doppler duplex offre un test non invasif pour aider au diagnostic de l’AHA.

Catégories : Articles

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.