Le Conseil commun de Milwaukee a adopté la loi sur le logement ouvert en avril 1968, et plus de 50 autres communautés du Wisconsin ont emboîté le pas. M. Groppi est ensuite devenu actif dans la défense des droits des mères assistantes sociales, dans les manifestations contre la guerre du Vietnam et dans la défense des droits des Indiens d’Amérique.

M. Groppi est né Nov. 16, 1930, l’un des 12 enfants dont le père immigré tenait une petite épicerie dans un quartier italien du South Side de Milwaukee.

Emprisonné dans des manifestations pour les droits

En 1965, trois mois après avoir marché avec le révérend Martin Luther King Jr. à Selma, Ala., M. Groppi a été arrêté pour la première fois lorsque lui et quatre autres ecclésiastiques ont formé une chaîne humaine devant une école de Milwaukee pour protester contre les déséquilibres raciaux.

“Agiter, agiter, agiter est ma devise”, a-t-il déclaré dans une interview à l’époque.

En janvier 1975, après de nombreuses manifestations et un certain nombre d’arrestations, il rejoint l’acteur Marlon Brando en tant que pacificateur entre les autorités et les militants indiens armés qui avaient repris le noviciat vacant des Frères Alexian dans le comté de Shawano.

Souvent en désaccord avec ses supérieurs ecclésiastiques, M. Groppi a officiellement rompu avec l’Église en avril 1976, lorsqu’il a épousé l’ancienne Margaret Rozga, une collègue militante. Le couple a eu deux enfants, Anna, maintenant âgée de 6 ans, et Christine, 4 ans.

Catégories : Articles

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.